Installer un portail en fer, automatique ou une motorisation

Sur le marché, vous trouvez plusieurs types de matières possibles pour la fabrication de portail. Le modèle en fer reste encore très tendance malgré le fait qu’il existe depuis longtemps déjà. Il a de nombreux avantages, mais le poids constitue l’un de ses inconvénients.

Il est parfois trop lourd, d’où l’intérêt de le rendre automatique. Découvrez ici toutes les informations utiles sur le portail en fer avec motorisation.

 

Les différents types de portails en fer

L’expression « portail en fer » désigne encore plusieurs types de portails. En effet, vous pouvez avoir un portail en fer battant ou coulissant. Comme leurs noms l’indiquent, le premier s’ouvre en déployant ses vantaux, alors que le second glisse tout simplement sur le côté.

Les deux modèles sont bels et bien disponibles sur le marché. Il y a aussi le portail en fer manuel et automatique. Si le manuel a besoin de la force d’un être humain pour s’ouvrir, l’automatique est commandé à distance. Il fonctionne sous la force d’un moteur.

 

La motorisation pour avoir un portail en fer automatique

Si vous avez opté pour un portail en fer battant, vous avez plusieurs options pour sa motorisation. La première option concerne l’automatisme à vérin. Ce système est le plus adapté à un portail en fer à cause de son poids. Il y a aussi l’option de l’automatisme à bras.

Ce mécanisme utilise le même mouvement qu’un bras humain. L’automatisme enterré peut aussi convenir au poids du portail en fer. Si vous voulez, pourtant, un portail en fer coulissant, l’autoportant et le rail au sol constituent vos uniques choix.

 

Les avantages et inconvénients du portail en fer

Si vous voulez donner un côté classique à votre demeure, le portail en fer est celui qu’il faut acheter. Le portail en fer avec motorisation est recommandé pour son élégance, sa pérennité et sa solidité. Préférez du fer traité anticorrosion pour votre portail.

L’automatisme installé favorise un gain de temps et d’énergie considérable. Cependant, le portail en fer automatique est lourd. Il a besoin de traitement anticorrosion, de ponçage, de dégraissage et plusieurs couches de peinture en polyuréthane.